• Nice – 5ème ville de France par sa population et ses réalisations d’envergure - est la ville phare de la Côte d'Azur, à la fois élégante, et populaire, avec sa célèbre Promenade des Anglais, ses nombreuses plages de galets et ses somptueux Palaces, dont le fameux Negresco.

     

    De son passé cosmopolite, Nice, véritable capitale de la Côte d'Azur, a su préserver ce charme indéfinissable qui en fait un pôle d'excellence touristique où art de vivre et culture locale se mêlent avec douceur.

     

    La ville est située au fond de la baie des Anges, abritée du vent par un amphithéâtre de collines dont celle de Cimiez, avec ses vestiges antiques et son parc qui abrite le musée Matisse, ou encore celle du Château, qui sépare la vieille ville du port Lympia.

     

    C’est au gré des promenades que on la découvre, avec ses jardins fleuris et parcs, sa vieille ville aux ruelles pittoresques et aux façades ocre déclinées de jaune et de rouge, ses marchés, dont le célèbre ‘marché aux fleurs’ du Cours Saleya, ses terrasses de café, toujours bondées, même en hiver, car ici, le climat est doux toute l’année, ou encore le port, qui fut pendant longtemps un quartier populaire et ouvrier, aujourd’hui quartier ultra authentique de Nice, où vous découvrirez la place Garibaldi, la plus ancienne grande place de la ville, et l’un de ses lieux emblématiques

     

    Forte d’une architecture variée, Nice reflète son histoire et son évolution dans chacune de ses rues et dans chaque bâtisse. Au cours de la période savoyarde, plusieurs palais et hôtels particuliers ont été construits, ainsi que des églises de style baroque. À la Belle Époque, la ville s'est enrichie de nombreuses villas, appartements de luxe et d'hôtels, de par la présence de familles de notables assez puissantes, puis de celle des hivernants.

     

    Ainsi, de somptueuses bâtisses font aujourd’hui parti du patrimoine architectural de Nice, telles que le château de Bellet, le musée Matisse, le palais Lascaris, le palais Masséna, le château de l'Anglais…

    De la même manière, plusieurs établissements liés au passé touristique de la ville existent depuis le XIXe siècle - le café de Turin, la pâtisserie Auer, l'ancien hôtel Regina, ou vécut Henri Matisse, le Négresco, le palais de la Méditerranée…

     

    Parmi les secteurs très prisés de Nice, on retiendra principalement :



    La colline de Cimiez, quartier résidentiel de grand standing abritant de nombreux hôtels construits à la Belle Époque et transformés en luxueux appartements, des villas de maîtres et de grands immeubles cossus

    Le Carré d’Or, qui date de la Belle Epoque

    Le quartier des Musiciens, où l’on dénombre de nombreux Palais (beaux immeubles privatifs) et hôtels datant en général du début du xxe siècle, et qui reste aujourd’hui le plus emblématique de l’architecture Belle Époque à Nice (1860-1914).

    Nice Mont-Boron, ou Cap de Nice, avec son ‘sentier du littoral’ : c’est ici que le Palais Maeterlinck se dresse fièrement face à la Méditerranée, et que fut érigée en 1870 la villa Beau Site.

     

    Sans oublier, bien sûr, la Promenade des Anglais, emblème de Nice aux yeux du monde.

    Nice, c’est un pays à part : on y parle ‘nissart’, et la gastronomie y est typiquement méditerranéenne – goutez la pissaladière, la ratatouille, le pan bagnat ou la salade niçoise… sans oublier d’y ajouter une bonne d’ose d’huile d’olive et quelques caillettes, les célèbres petites olives noires.

    « La composition est l'art d'arranger de manière décorative les divers éléments dont le peintre dispose pour exprimer ses sentiments. » Henri Matisse

     
    Nice, c’est aussi l’art, la culture et les festivités, et on y compte pas moins de 850 évènements culturels chaque année, dont:


    Le Carnaval de Nice : le premier écrit relatant le Corso carnavalesque date de 1294 ! En 1876 apparait la première Bataille de Fleurs sur la Promenade des Anglais, ou 90% des fleurs – mimosas, lys et marguerites – proviennent des collines environnantes.

    Le Nice Jazz Festival, qui a eu lieu pour la toute première fois au monde en 1948, et qui accueille chaque année le meilleur de la scène musicale nationale et internationale (Jamie Cullum, Charles Lloyd, Kenny Barron, Brad Mehldau, Cerrone, The Roots, Kool and the Gang, Lauryn Hill, Ibeyi, Yael Naim, etc).

     
    C’est également la 2ème ville de musées de France, juste après Paris – ainsi, vousq visiterez sans doute :


    Le Musée Matisse, demeure génoise du XVIIème siècle située dans le cadre bucolique des jardins de la colline de Cimiez, lieu de promenade du peintre où se mêlent oliviers centenaires et ruines de l’époque romaine.

    Le Musée d’Art Moderne et d’Art Contemporaine (MAMAC), dont les collections permanentes témoignent, entre autre, du travail des artistes européens du « Nouveau réalisme » et d’œuvres d’artistes américains dans l’ « Art de l’assemblage » et du « Pop Art New-Yorkais ».

    Le Musée des Beaux-Arts, installé en 1928 dans une magnifique demeure construite sur l’initiative de la princesse ukrainienne Kotchoubey en 1878 et achevée par l’américain Thompson, et dont on citera quelques œuvres emblématiques telles La Crucifixion d’Agnolo Bronzino (1540), La Console Jaune aux Deux Fenêtres de Raoul Dufy (1948), Le Déjeuner sur l’Herbe de Jules Chéret (1904), ou Fenêtre Ouverte sur la Seine de Pierre Bonnard (1912).

     

    Musée National Marc Chagall, plus grande collection publique d’œuvres de Marc Chagall.



    Côte d'Azur Sotheby's International Realty, votre expert dans la location et la vente de propriétés de luxe à Nice